Réseaux de filles :

Ensemble 

nous sommes

fort

 
 

Photo © Plan International Activités de projet au Pérou

Ensemble nous sommes fort

L'Amérique latine est considérée comme l'une des régions les plus disparates du monde. Les filles et les jeunes femmes autochtones, en particulier, sont souvent victimes de discrimination en raison de leur âge, de leur sexe ou de leur appartenance à un groupe de population autochtone. Cependant, il leur est difficile de faire entendre leurs préoccupations aux autorités ou aux gouvernements locaux. Il y a un manque de structures de participation appropriées. Ils n'ont pas la possibilité d'attirer l'attention sur des griefs tels que le manque d'accès à l'éducation, les mauvaises perspectives de carrière, la violence sexuelle ou le mariage d'enfants, afin de pouvoir les traiter ensemble.

 

 

Photo © Plan International Activités de projet au Guatemala

Ce que nous voulons réaliser

Grâce à ce projet, nous renforçons les filles et les jeunes femmes indigènes et leur donnons les moyens de défendre leurs droits. Ils apprennent à exercer une influence afin que les décideurs politiques modifient les conditions cadres et leur permettent ainsi de participer aux processus de décision publics. Au Guatemala, 1 000 jeunes âgés de 14 à 18 ans et au Pérou, 1 080 jeunes et jeunes adultes âgés de 14 à 21 ans participent aux activités du projet. Nous soutenons également 300 jeunes et jeunes adultes indigènes dans neuf pays d'Amérique latine dans le cadre du projet régional.

Créer des structures de participation

Nous impliquons activement les autorités et les gouvernements locaux dans notre travail. Avec eux et les jeunes, nous identifions les facteurs qui entravent la participation politique des jeunes. Nous organisons ensuite des sessions de formation pour souligner l'importance de la participation des jeunes aux processus publics et politiques. Dans l'étape suivante, nous travaillons ensemble pour identifier les moyens de créer des mécanismes et des structures de participation solides pour les jeunes.

Donner aux jeunes les moyens d'exercer une influence politique

Dans les cours de formation, nous fournissons aux jeunes - dont de nombreuses filles et jeunes femmes - les connaissances nécessaires pour promouvoir l'égalité des droits. Ils apprennent à réfléchir de manière critique sur les rôles sociaux et sexospécifiques, à discuter et à exercer une influence politique avec leurs parents, les membres de la communauté et les décideurs municipaux.

Thèmes fixes

Avec les filles et les jeunes femmes, nous élaborons des plans dans lesquels nous définissons les questions importantes pour lesquelles elles veulent s'engager politiquement. Ensuite, nous déterminons comment ces plans doivent être mis en œuvre et quels partenaires doivent être impliqués dans le travail d'influence politique. Ces plans dits de plaidoyer commencent au niveau communautaire et finissent par atteindre les décideurs au niveau régional et national par l'intermédiaire des groupes et des groupes d'intérêt de filles et de femmes.

Sensibilisation du public

Afin d'éliminer les stéréotypes et les attributions de rôles qui restreignent les filles et les jeunes femmes autochtones dans la mise en œuvre de leurs projets, nous organisons des événements de dialogue dans l'environnement social des filles et des femmes. Les parents des jeunes doivent notamment être encouragés à soutenir les enfants et à valoriser leur travail pour une plus grande participation politique. En outre, nous planifions et mettons en œuvre des campagnes et des actions d'information avec les jeunes sur le thème du mariage des enfants et sur le problème de la discrimination et de la stigmatisation des cultures indigènes. De cette manière, le public sera sensibilisé aux droits des femmes, des jeunes filles et des groupes de population indigènes et une nouvelle réflexion sera engagée dans la société.

Examen et évaluation des activités du projet

Pendant toute la durée du projet, des réunions régulières sont organisées avec les jeunes pour discuter de l'avancement du projet, échanger des expériences et apporter les corrections nécessaires dans la mise en œuvre des mesures. Après la moitié de la durée du projet, un examen interne de l'avancement du projet aura lieu et une évaluation externe sera réalisée à la fin de la durée.

 

Nous avons déjà pu soutenir ce grand projet avec 4.400 euros.

 

 
 

Panel Login

Des dons collectés:

107.142,00€
  • Jürgen S. 15€
  • Amilan R. 10€
  • Margrit G. 10€
  • Karl-Heinz B. 10€
  • Antje B. 10€
  • Fabian B. 15€
  • Anke N. 10€
  • Anja K. 15€
  • Andrea A. 10€
  • Rita M. 10€
  • Susanne G. 10€
  • Raphaele P. 10€
  • Christine K. 10€
  • Jürgen S. 20€
  • Karin B. 15€
  • Norbert B. 20€
  • Waltraud V. 20€
  • Elvira M. 25€
  • Adam R. 10€
  • Alison S. 15€
  • Olga B. 10€
  • Andreas W. 10€
  • Sylvia R. 10€
  • Jutta S. 50€
  • Sarah S. 10€